Quel type de yoga choisir selon vos besoins ?

type de yoga

Le yoga est une très ancienne tradition indienne, dont le mot veut dire joindre, relier, mettre en ensemble. C’est une pratique qui associe le corps, l’esprit et le cœur, dans l’objectif d’apporter un équilibre entre le mental et le physique et un bien-être de la personne. En somme, un véritable art de vivre.

À chacun son yoga

Il existe différents types de yoga selon les personnes et leurs situations, physiques ou mentales. Contrairement à ce que l’on croit, il n’est pas nécessaire d’avoir un corps souple pour réaliser les postures du yoga : il est plus important de bien choisir le type de yoga adapté à vos besoins. Bienveillance envers soi-même, concentration sur le temps présent, écoute du corps et de l’esprit, assouplissement du corps, amélioration du souffle, paix intérieure, sont autant de bienfaits que récoltent les yogis. Des bienfaits que chacun ressentira sans se forcer. Le yoga peut être doux, ou dynamique, plutôt sportif et même intense. Il peut se pratiquer seul, en groupe, en famille comme il peut être appliqué par les enfants, les jeunes, les adultes, les seniors, les femmes enceintes et les personnes ayant quelques problèmes de santé. Les pratiquants de cette discipline parlent des huit chemins ou des huit branches du yoga. Les deux premiers chemins que sont le yama et le niyama, abordent des principes moraux et un certain mode de vie : non-violence, honnêteté, pondération, altruisme, dévotion, pureté, etc. Trois chemins, l’asanas, le pranayama et le pratyahara, sont des techniques et des postures du corps et de la respiration, afin de concentrer l’esprit, canaliser les sens et l’énergie. Enfin, les trois derniers chemins que sont le dharana, le dyana et le samadhi, sont ceux qui mènent le yogi vers la méditation, l’attention sur soi et sur l’instant et le bien-être recherché. Sur https://www.yay-yoga.com, vous trouverez des cours personnalisés, donnés par des professeurs yogis confirmés et dans un lieu calme, lumineux, adapté à une recherche de relaxation, de méditation et d’harmonie.

Le yin yoga et le hatha yoga : un rythme doux pour régénérer le corps et l’esprit

En résumé, le yoga doux est la pratique la moins intense du yoga sur le plan physique et cardio, mais avec des résultats visibles sur le corps et le mental. Tout le monde peut pratiquer ce type de yoga, car son rythme plus lent et les postures moins exigeantes s’adaptent facilement aux différentes conditions physiques. C’est donc un yoga qui convient bien aux personnes souffrant de problèmes de santé et de raideurs physiques. Dans le yoga doux, il y a le yin yoga dans lequel on travaille une vingtaine de postures à maintenir pendant quelques minutes. Les exercices sont plus statiques et se font généralement en position allongée. Ces postures modèlent le souffle, aident à prendre conscience du corps et à relâcher les nœuds qui bloquent les muscles. Le corps ainsi apaisé et serein, laisse librement le champ à la méditation. Il y a aussi le hatha yoga pour adoucir les raideurs musculaires, l’anxiété, le stress. Les enchainements des postures dans le hatha yoga ont pour but de renforcer la ceinture abdominale et la colonne vertébrale, et de défaire les zones de tension au niveau des épaules, de la poitrine, et même au niveau du cerveau. Ce type de yoga aide le corps et l’esprit à se débarrasser de l’anxiété, source de stress et d’autres problèmes de santé ultérieurs.

L’asthanga yoga : la respiration et le mouvement synchrone

L’asthanga yoga est un style plus dense, plus dynamique. Il peut se pratiquer par les personnes qui ont de bonnes conditions physiques, mais surtout pour celles qui veulent renforcer les articulations du corps et libérer l’accumulation de toxines. Ce type de yoga se fonde sur la synchronisation du geste et du souffle. Les postures de l’ashtanga yoga se concentrent sur le développement de la souplesse physique, la résistance, l’équilibre du corps et de l’esprit. Ce type de yoga propose une technique de respiration particulière baptisée Ujjayi et qui consiste à ralentir le souffle en contractant le passage de l’air dans la glotte et le larynx. Cette attention particulière portée sur la respiration aide le corps à prolonger le souffle et ainsi, à s’apaiser également. La posture est plus stable, le corps en équilibre et l’esprit est apaisé, prêt à la méditation. Ce yoga dynamique utilise un ensemble de mouvements fixes, bien que le professeur yogi puisse modifier certaines postures du corps en fonction des personnes.

Le Bikram yoga : une méthode intense du yoga

C’est un maître yogi indien du nom de Bikram Choudury qui a inventé le Bikram yoga qui est une forme modernisée du yoga. Ce type de yoga se pratique pendant 1h30mn dans une salle chauffée à 40 degrés et humidifiée. Il compte deux séries de 26 postures et deux exercices qui travaillent le souffle. C’est donc un yoga qui exige des efforts physiques conséquents, pour travailler sur la flexibilité des muscles et des articulations. Les bienfaits de ce yoga intensif qu’on appelle aussi hot yoga sont nombreux : des effets antistress, une meilleure qualité du sommeil, une réduction des risques de maladies cardiovasculaires, une augmentation de la densité osseuse. Bref : une bien meilleure qualité de vie. Cependant, quelques précautions sont de mise car le hot yoga est réservé aux personnes ayant une bonne forme physique et qui ont préférablement déjà pratiqué le yoga auparavant.

Le yoga nidra et le yoga kundalini : de la méditation guidée à la conscience de soi

Le yoga nidra est un style un peu spécial. On l’appelle souvent le yoga du sommeil. Pour la pratique, le yogi s’allonge confortablement sur le sol. Dans une première étape, avec les instructions du professeur, il effectue ce qu’on nomme « rotation de conscience », en concentrant son attention sur les points de son corps et les sensations ressenties de l’intérieur. Toujours guidée par la voix du professeur, le yogi visualise des scènes, des images et des symboles qui apaisent son corps et son esprit, et l’aident à relaxer et à supprimer les émotions négatives. Le yogi baigne dans une atmosphère de détente bienfaisante. C’est un yoga qui contribue à réparer le cycle du sommeil : il libère des angoisses, d’anxiété et des tensions engrangés par nos vies extérieures. Le yoga nidra est surtout bénéfique pour les personnes qui vivent ou traversent des situations de stress intense que ce soit dans la vie professionnelle, personnelle ou familiale. Le sommeil redevient normal et réparateur, l’esprit est clair et les pensées lucides, et l’on se connecte mieux avec soi-même et avec autrui. Quant au kundalini yoga, c’est sans doute le type de yoga qui aide le pratiquant de cette discipline à se découvrir en profondeur et à établir une véritable connexion avec lui-même et une conscience de soi. Comme tout yoga, le kundalini yoga se base sur la respiration, le mouvement, la posture, la relaxation et la méditation comme champs d’action. Ce yoga est destiné aux personnes qui veulent réveiller une énergie profonde en eux, afin de découvrir et développer des capacités intuitives, physiques et émotionnelles inexplorées. C’est un yoga qui vous réconcilie avec vous-même, et établit une pleine harmonie en soi. Grpace à la pratique du kundalini yoga, le yogi gère mieux ses émotions, reprend pleinement possession de sa vie et des événements qui la compose, améliore sensiblement ses relations avec son entourage. Ceux qui le pratiquent vous le diront : c’est une autre perception de la vie.


Découvrez la zumba : un bon moyen de s’entraîner à la salle
En quoi consiste la baby gym ?